5 conseils pour une location de camionnette/camion (1/2)

Voici 5 conseils qui pourront vous servir pour limiter les risques lors de votre contact avec le loueur que vous aurez choisi.

1. Le contrat de location

Avant signature, relire attentivement le contrat de location Chez le loueur : lorsque vous signez le contrat de location, en principe le jour de l'enlèvement du véhicule, prenez le temps de bien lire les mentions dont on ne vous aurait pas parlé auparavant.

Il se peut également que le jour dit, votre véhicule doive être remplacé par un modèle plus grand un peu plus petit, ou un peu différent de celui que vous comptiez initialement louer. Ce changement peut entraîner de nouvelles dispositions (par exemple, sur un véhicule dont la hauteur dépasse les 3 mètres, le haut du camion n'est souvent pas couvert par l'assurance du loueur).

Vous avez réservé le véhicule depuis une ou plusieurs semaines, le loueur sait que vous préférez vous accorder de petits désagréments plutôt que renoncer à la location : une raison de plus pour ne rien laisser passer.

2. La remise du véhicule

Etre très vigilant lors de la prise du véhicule
Lors de la remise du véhicule, un état du véhicule est établi. Cette étape est importante car si vous prenez toutes vos précautions pendant la location, cela ne vous dispensera pas de devoir batailler pour justifier des dégâts dont vous n'êtes pas responsables.

Lors de l'établissement de l'état du véhicule, le loueur fait avec vous le tour du véhicule pour constater :

  • les rayures
  • les dégâts subis par la carrosserie
  • le bon gonflage des pneus
  • la présence d'une roue de secours
  • le bon fonctionnement des clignotants et phares
  • l'état des vitres, des rétroviseurs et du pare-brise
  • l'état général de l'intérieur de la cabine
  • le niveau d'essence

Veillez à ce que chaque défaut soit bien consigné par écrit : une simple rayure peut coûter cher ! Si le loueur ne vérifie pas tous les points ci-dessus, demandez-le-lui.

S'il refuse ou se fait un peu prier, notez les points qui vous paraissent importants sur le document récapitulatif de l'état du véhicule.

L'idéal dans ce genre de situation est de prendre des photos. Si vous n'avez pas d'appareil numérique ou de téléphone portable équipé, faites-vous en prêter un.
Photos détaillées de chaque face du camion, des roues, du pare-brise... prenez également votre interlocuteur en photo à côté du véhicule.
Cela peut aider si lors de la remise du camion vous avez à faire à une autre personne.

Pour encore plus de sécurité, faites-vous accompagner. Une deuxième paire d'œil sera utile et au cas où votre parole serait remise en doute, vous aurez l'appui d'un témoin.
La suite de l'article ici : 5 conseils pour une location de camionnette/camion (suite).