5 conseils pour une location de camionnette/camion (2/2)

Suite de l'article sur les conseils pour la location d'un véhicule pour votre déménagement (lire la première partie : "5 conseils pour une location de camionnette/camion de déménagement").

3. Conduite

Etre PRUDENT sur la route lors de la location. Les franchises appliquées par les loueurs sont très rémunératrices : le moindre petit accroc est facturé au prix fort. Si le conseil parait superflu, il est nécessaire.

Si votre expérience des grands véhicules est limitée, ne restez prudent. Le confort des véhicules utilitaires récents peut vous donner l'impression de ne conduire qu'une "grosse voiture" : climatisation, direction assistée, moteur "pêchu"... Virages larges, vitesse modérée, démarrages en douceur sont autant de bons réflexes à respecter à la lettre.
Pour se motiver, repenser à la franchise accident. 

4. Stationnement

Se garer correctement. Lors de la location, le véhicule va en général rester plus longtemps à l'arrêt que sur la route.
Pendant les chargements/déchargements, impossible de garder l'œil en permanence dessus. Le mieux est donc de vous placer au poste de "remplisseur", qui reste dans le camion pour trouver à chaque chose sa place pour le transport.

Ensuite, veillez à trouvez un stationnement utile ET prudent : se mettre sur le trottoir est très pratique mais les piétons en sont les usagers prioritaires, la double file est pratique mais très dangereuse dans la plupart des cas, pour les autres, pour vous-mêmes et pour votre camion.

Pour éviter les stationnements hasardeux, pensez à "bloquer" une place assez large et bien située 1 ou 2 jours avant !

Si vous louez plusieurs jours ou si vous faites une pause-déjeuner, la même prudence est requise. On est tenté de placer le véhicule "au plus près", voire n'importe comment parce que c'est "jour de déménagement".

Trouver une bonne place demande quelques minutes de plus, mais peut vous faire économiser quelques centaines d'euros lors de la remise du véhicule.

Si le véhicule dort la nuit dehors, la prudence est à doubler : l'idéal est de bloquer une place sur laquelle vous avez une vue (si possible ).

5. Remise du camion

Remettre de l'essence et... rester vigilant
Déménagement fini, cartons déchargés : direction loueur du véhicule. Mais avant, passage obligatoire à la case "carburant", afin de remettre le réservoir au niveau observé lors de la remise du véhicule.

Si vous ne le faites pas, le loueur s'en chargera pour vous... mais vous paierez ce luxe au prix fort !
Le litre de carburant est en effet nettement plus cher lorsqu'il est mis dans le réservoir par une agence de location que par vous.

Puis direction le loueur.

Là, même prudence que pour le point 2 sur la remise du véhicule : un état du véhicule est fait, à vous de rester vigilant pour ne pas "prendre" pour les autres.

D'où l'utilité :

  • des photos prises lors du premier état du véhicule
  • et/ou du témoin venu avec vous lors de la remise du véhicule

Si le loueur découvre le moindre dégât non notifié sur le premier état du véhicule, vous serez bon pour la franchise. Si c'est le cas, plus rien à faire : d'où l'attention à porter lors de la remise du véhicule !!!